Presque avocats

Publié le par Yves-André Samère

Ce matin, sur France Inter, dans les quelques minutes allouées à l’interview par Léa Salamé, on a pu entendre Thierry Solère, porte-parole de Fillon, employer une expression curieuse. Faisant référence à cette déclaration de son candidat selon laquelle, s’il avait versé un salaire de plus de trois mille euros à chacun de ses deux enfants, encore étudiants, c’est parce qu’ils étaient avocats et lui avaient rendu de grands services strictement professionnels, affirmation fausse puisqu’ils n’étaient pas encore avocats, Solère, donc, a justifié ce passe-droit par le fait qu’ils étaient « presque avocats ».

On est donc en droit – c’est le cas de le dire – que ce porte-parole est presque intelligent, presque de bonne foi, et que Fillon est presque honnête et presque pas menteur.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

cacciarella 07/02/2017 17:42

Ca y est; Fillon est sauvé, un certain LR du nom de Nicolas Dhuicq a trouvé la parade :Macron se targue d"être soutenu par Bergé; Bergé = lobby gay = Macron gay; histoire qu'on regarde ailleurs , la classe la droite !

Yves-André Samère 10/02/2017 05:56

On a pu voir hier, dans l’émission Quotidien, le parlementaire grotesque et très à droite qui a lancé cette rumeur. Ils sont bien représentés, les partisans de Fillon. On a vraiment de voter pour ces gens-là.

DOMINIQUE 09/02/2017 19:37

Macron gay ? Boudiou. Ils n'ont trouvé rien d'autre de plus croustillant ? C'est un peu petit, comme attaque. Ridiculement ordinaire, même. L'histoire DSK était quand même plus intéressante, s'il faut absolument fouiller dans les chambres à coucher.

Yves-André Samère 07/02/2017 18:10

Grande manif samedi après-midi dans le Marais en faveur de Macron. Lui-même sera en drag-queen.