Un autre Maigret sur France 3

Publié le par Yves-André Samère

Pas désagréable, ce téléfilm policier diffusé hier soir sur France 3, Maigret tend un piège. Contrairement à la majorité des films policiers, surtout ceux fabriqués en Grande-Bretagne, cette fois, l’intrigue était claire et compréhensible, sans les tarabiscotages habituels. Il est vrai que les histoires conçues par Georges Simenon s’attachent rarement à satisfaire le but habituel, noyer le lecteur dans les complications !

Reconstitution plutôt bonne du Paris des années cinquante, à un détail près : à deux reprises, on montre la première page du journal « Le Monde », or on peut y voir des photographies en noir et blanc. Je ne crois pas que ce soit réaliste, car, à cette époque, c’est-à-dire en 1955 (on voit coller sur une colonne Morris l’affiche du film Lola Montès), « Le Monde » était connu pour ne jamais publier de photos !

Mais l’originalité de cette production, c’était l’interprète principal : on avait choisi un comique loufoque, Rowan Atkinson, qui joue habituellement Mr Bean, grand maladroit de naissance. Là, il était plausible et faisait aussi sérieux que possible. Néanmoins, un détail m’a frappé : sa ressemblance avec... François Fillon ! Et si vous êtes sceptique, voyez vous-même ICI.

Vous ne croyez pas que Fillon pourrait se reconvertir dans le téléfilm ? Les Français y gagneraient, non ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 20/02/2017 23:41

Vu ce soir. Vu le Monde. Me suis ennuyée en première partie, le moins convaincant pour moi est justement Rowan Atkinson. Figé. Sans épaisseur. A tel point que je voyais nostalgiquement en superposition Bruno Cremer. Autrement, le téléfilm en lui-même est de qualité, les personnages secondaires impeccables. Pas du tout convaincue mais je regarderai le second épisode avec Fillon. Car oui. Il y a une ressemblance !

Yves-André Samère 22/02/2017 08:26

J’ai lu le premier roman dans lequel apparaissait Morse. Déception atroce, le personnage dans le livre est le contraire de celui qu’on voit à la télévision. Il est vieux, misanthrope, méchant, obsédé sexuel, c’est le patron de son service et il traite ses adjoints comme des moins que rien. Et, bien sûr, on ne comprenait rien à l’histoire. À déconseiller !

DOMINIQUE 22/02/2017 07:42

La série avec le "vieux" Morse était insupportable (et obscure). Pour le "jeune Morse", c'est-à-dire la jeunesse du vieux (on suit ?), c'est beaucoup mieux, avec une ambiance et un personnage principal très intéressants. Et une Jaguar MK2.

Yves-André Samère 21/02/2017 08:50

Je ne me suis pas intéressé à l’interprétation des personnages, car je trouve sans importance cet élément. Essentiellement, le personnage de Maigret n’a pas d’épaisseur. Ce que je trouve intéressant, c’est le souci d’être clair dans le récit. Mais c’est peut-être à mettre au crédit de Simenon, qui ne cherche pas à inventer des péripéties obscures. Autrement dit, ici, je comprends le déroulement de l’enquête. Au contraire des séries sur Morse, par exemple, à quoi on ne comprend rien !