Une soirée perdue pour tout le monde

Publié le par Yves-André Samère

Je ne regarde jamais à la télévision les soirées de gala où chacun vient assurer le public de son amour ardent pour le monde du spectacle – une fable à laquelle je n’ai jamais cru. Et donc, la soirée des Césars, je ne l’ai pas vue, et je m’en fiche royalement. C’est donc seulement le lendemain que j’ai appris, par une blague de Tanguy Pastureau sur France Inter, que Corinne Masiéro était apparue toute nue sur la scène où se distribuaient les récompenses. J’ajoute que, si j’avais été prévenu par avance, je n’aurais de toute façon pas regardé le spectacle. Cette vision, je l’ai vue hier soir, dans l’émission Quotidien, qui m’a laissé de glace.

Vous avez sans doute compris que ce prétendu gag était surtout destiné à railler cette pauvre Roselyne Bachelot, qui a eu grand tort d’accepter le poste qu’elle occupe actuellement, ministre de la Culture, où chacun a compris qu’elle ne servait à rien. Mais on le sait pourtant bien, que cette fonction n’a aucune utilité dans le gouvernement actuel. Par chance, on ne lui a pas attribué le poste qu’elle avait naguère occupé, ministre de la Santé !

Pauvre Roselyne, assez sotte pour venir déclarer, à l’Odéon la semaine précédente, qu’elle ne prévoyait absolument rien pour améliorer la situation actuelle. Cela valait mieux, en effet. Et les réactions, diverses, n’ont étonné personne.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

FiFi 27/03/2021 14:32

Vous allez bien Yves-André ? 10 jours sans post, "connaissant" vos problèmes de santé, j'espère m'inquiéter pour rien... Amitiés

Yves-André Samère 02/04/2021 08:52

Mes problèmes de santé ne me lâchent pas : mon cancer revient, et il y a une intervention dans l’air. Et zut ! Amitiés à vous aussi.