Noble, ou roturier ?

Publié le par Yves-André Samère

Comme je me suis fait reprendre par une de mes lectrices qui a tiqué sur l’orthographe de l’expression Légion d’honneur (avec ou sans majuscule ?), je laisserai ce point de coté (ha ha, point de côté !) pour traiter du cas d’un certain « général à titre provisoire pour la durée de la guerre », qui orthographiait son propre nom de Gaulle, alors que la logique voulait que ce nom s’écrive De Gaulle.

En effet, il y a deux orthographes en ce qui concerne les noms de famille. Si vous mettez une majuscule à de, vous en faites une particule signalant que vous êtes noble. Or le fameux général n’était pas noble, puisque cette particule n’en était pas une, n’étant que la forme flamande d’un article ! Donc il eût fallu écrire De, avec une majuscule.

Ainsi, le général se décernait une particule incongrue, faute qu’il a employée toute sa vie !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :