Pour qui voter dimanche ?

Publié le par Yves-André Samère

Pour qui voter au premier tour de l’élection présidentielle, puisque, pour cause d’hospitalisation, je ne pourrai pas le faire au second tour ?

- Pas pour Fillon. Je déteste les menteurs, surtout lorsqu’ils se doublent d’un voleur qui tape dans la caisse pour améliorer son train de vie, et qui recruterait des ministres relevant du catholicisme d’extrême droite.

- Pas pour Mélenchon, qui est contre l’Europe. Être un bon orateur ne suffit pas.

- Pas pour Hamon, qui a multiplié les promesses fastueuses sans avoir le premier sou pour les réaliser.

- Pas pour Lassalle, qui est complètement fou, embrasse tout le monde, a dit que Martin Weill était « casse-burnes », et pense qu’avoir 0 % d’intentions de vote est un signe encourageant de sa future victoire. L’accent du Midi ne suffit pas.

- Pas pour Cheminade, avec qui je me suis engueulé par téléphone lors d’une de ses précédentes campagnes, et qui ralliera surtout les suffrages des raéliens.

- Pas pour Asselineau, qui est complètement à droite et donne des leçons à tout le monde.

- Pas pour Macron, qui n’a aucune conviction, est le véritable auteur de la ravageuse loi El Khomri, et pense que, pour se payer un beau costume, plutôt que de se le faire offrir par un ami plein aux as, mieux vaut travailler trois fois plus.

- Pas pour Nathalie Arthaud, qui, bien qu’agrégée et professeur de gestion, raisonne comme résonnait Georges Marchais.

- Pas pour Philippe Poutou – bien qu’il soit le plus sympathique et ne porte ni cravate ni costume –, parce qu’il se fiche du tiers comme du quart et n’a aucune envie d’être élu, perspective à laquelle il est le seul à dire qu’il ne croit pas. Et donc je n’y crois pas davantage.

- Pas pour Dupont-Aignan, également trop à droite, et qui feint de croire à des chances inexistantes.

- Par pour Marine Le Pen, qui déteste l’Europe, que pourtant elle a copieusement escroquée pour financer son parti de néo-nazis.

Et donc...

(Ah zut, il ne reste personne !)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Mathéo Feray 20/04/2017 23:28

Ou peut-être bien les dernières si führer Marine ou camarade Jean-Luc passent !

Yves-André Samère 20/04/2017 23:44

Voilà pourquoi il importe de voter UTILE, ce que je ferai en donnant ma voix à Macron (que je n’aime pas). Nécessté fait loi.

Julien 20/04/2017 15:24

Pas vraiment du midi, Lasalle !

Yves-André Samère 20/04/2017 22:50

Oh pardon, suis-je étourdi, j’oubliais que les Basses-Pyrénées ont pour chef-lieu Dunkerque.