Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2174 articles avec humour

Villani, cancre en français ?

Être titulaire de la médaille Fields n’est pas une garantie qu’on connaisse la langue française. J’ai sous les yeux le profession de foi de Cédric Villani, pour qui j’ai l’intention de voter aux élections municipales. Son programme me plaît assez, et...

Lire la suite

Où tousser ? Où donc éternuer ?

Longtemps je me suis, non pas couché de bonne heure, mais posé les grandes questions qui tourmentent l’humanité entière : où devais-je tousser ? Où devais-je éternuer ? Face à ces questions existentielles et restées sans réponse, j’en étais arrivé à ce...

Lire la suite

Le mystère Marivaux

Attendu qu’en ce moment, la radio fait chaque jour de la publicité pour la prochaine projection (dans deux cents cinémas !) de la pièce de Marivaux Le petit maître corrigé, et que, sur les trente-six pièces de Marivaux, celle-ci est l’une des rares que...

Lire la suite

Attendre, mais pas pour rien !

Bien, je suis toujours vivant, mais j’ai passé presque toute ma journée dans la salle d’attente de cet hôpital – de dix heures moins le quart à deux heures et demie de l’après-midi, et sans déjeuner. Il faut dire que je me suis accroché, et que j’exigé...

Lire la suite

Mot du jour : « recors »

Un recors (à ne pas confondre avec un record !) est un assistant qu’un huissier emmène avec lui pour lui servir de témoin ou lui prêter main-forte. À ce propos, vous pourriez lire la nouvelle de Marcel Aymé qui raconte comment un huissier impitoyable...

Lire la suite

Violeur et dégonflé

Nouvelle à la fois absurde et heureuse : Polanski n’ira pas à la cérémonie des César (sans S !). Bien qu’ayant été proposé (horreur du mot nominé) pour DOUZE prix, il s’est dégonflé au dernier moment. Il a donc enfin compris que, tout en le caressant...

Lire la suite

Les urgences de l’Hôtel-Dieu

Aujourd’hui, j’ai passé toute la matinée aux urgences de l’Hôtel-Dieu. Qui, contrairement ce que disent les médias pour les autres hôpitaux, ne sont pas le moins du monde débordées. Et nul n’y porte un masque anti-coronavirus, ni les patients, très peu...

Lire la suite